Bûche Mad Max4

noel-buche-glacier-marseille

On vous l’a dit, Marseille is the new black. Tandis qu’il fait bleu dans nos têtes, jaune dans le ciel et vert dans nos sapins, il fera noir sur le réveillon. Un beau noir glacé. Nicolas le glacier de Vanille Noire a vu le trailer de Mad Max 4 et a fondu de plaisir. Le voilà direct parti en empereur Furiosa! Sa bûche jaune aux sorbets gingembre curcumin et glace charbon vanille noire est noire de chez Vanille noire. Couverte d’un glaçage Valrhona et de copeaux chocolat charbon, la bûche Mad Max va faire ouahouh après les huîtres et le vacherin… Le concept fury road a poussé jusqu’ au packaging. Avec sa boîte tagée par le grafeur marseillais Dare, le dessert de Noël ramène la fête de Santa Claus en une « Organic Mechanic »   Uniquement sur commande. Et disponible dès vendredi soir      

Tags : ,

La Jeune Rue est un rêve

la-jeune-rue-cedric-naudon

250 emplois, 35 commerces, un hub de 1000m2 prévus… Ca c’était la Jeune Rue en 2014. Un tiers des (110) salariés licenciés, 4 commerces ouverts, plusieurs procès pour dettes, ça c’est 2015. Jeune Rue rewind. Le 23 janvier 2014, Cedric Naudon avait pourtant bel et bien annoncé que la Jeune Rue était « un lieu dans lequel seule la vertu a sa place ».

Croûton or not croûton

pain-crouton

Le croûton, ce morceau de pain double et pas plus. Deux chances de tomber dessus, c’est plus que la fève mais moins le lardon dans les carbo. To be croûton, or not to be, that is the question.

Tags : , , ,

Thanks giving us an M&S food

M-&-S-food

C’est Noël! Les anglais nous ont fait le cadeau de rapporter chez nous non pas les moindres de leurs saloperies qu’on adore: un nouveau M&S food rempli de Marmite, puddding et vinegar crispssss. Et c’est un peu comme dans le Père Noël est une ordure : on ne sait que choisir.

Tags :

Brunch news

Nouveau rendez-vous du week-end chez Laurent-Favre Mot, le pâtissier arty de la rue de Breteuil. Samedi prochain, Laurent lance son 1er brunch : plein de bonnes choses maison comme ses viennoiseries, clubs sandwiches, cakes sucrés, pecan & apple pie, cheesecake et différentes tartes salées. Et après un petit jus de fruits fraichement pressé, des oeufs cocotes avec de belles mouillettes et du roosbeef froid, sauce maison! Attention, il n’y a que 20 places assises. Après, c’est sur le trottoir. Bouhhh. Mais ça recommence dimanche. Ouaiiis!

Brunch qui bouge

Ca y est, les dimanche bougent aussi à Marseille. A côté des petits déjeuners du Sofitel ou du Mama, deux nouveaux rendez-vous pour les brunch dominicaux. Ce dimanche 23, Oogie inaugure une nouvelle formule bi-mensuelle: Un bon dimanche entre copains! En cuisine, Lucy passée à la Criée, la Relève et au Café des Epices et sa copine Johanna (Spok et Orgasme). Au menu : tartines et viennoiseries, délicieuses confitures, puis trois plats maison au choix et enfin un gâteau au chocolat et une autre pommes et miel. La touch Oogie du brunch, c’est le mix d’Alcaline Jukeboxbabe (Indiscipline) et un coin douillet et ludique pour les enfants. Direction cours Ju donc pour un brunch rempli de bonnes énergies et un dimanche musical. La semaine suivante, c’est Beaujo côté mer. Le 30 donc, les Halles de la Major font couler les nouvelles quilles 2014 au petit déj. Le traiteur et le

Semaine trip(es) clandé

christian-qui-produits-tripiers

Chouette c’est lundi. La semaine s’annonce pleine de good trip(es) foodies et alcoolik. Gin to’ dans les verres, dîner clandestin dans un appart Pouillon et une fin de semaine very good tripes. Vive Marseille!

Tags :

A la recherche de l’ultra steak

steak-revolution-le-bourdonnec

Hier, je cherchais l’ultra sex, ce soir, c’est l’ultra steak! Tandis que je présentais des moules, Steak (r)evolution est sorti en salle. Et comme Paris se lance dans sa révolution viandarde (Beast, Ancienne Maison Gradelle et Flesh), il est bon de s’instruire avant de se nourrir. Pas seulement parce qu’au bout de 2h de Steak (r)evolution, on devient un dandy carnivore – celui qui achète sa viande comme une cravate: en la choisissant pour les circonstances – mais surtout parce que ces 140 mn se décarcassent sur la filière bovine. Franck Ribière, guidé par Yves-Marie Le Bourdonnec à la rencontre des YMLB du monde entier, consacre tout un film aux meilleurs éleveurs du monde, à la recherche du meilleur steak. Angus aux USA, asado argentin, highland écossais, wagyu japonais, de grill en BBQ, on finit par comprendre les spécificités propres à chaque production. Et surtout comment chaque pays a adapté

Yves-Marie le Bourdonnec décortique The Beast

the-beast-yves-marie-le-bourdonnec

A vos couteaux! La Steak Révolution est en marche ! Le film de Franck Ribière sort mercredi en salles. Ce matin, Yves-Marie Le Bourdonnec viendra raconter sur Inter ces deux ans de pérégrinations dans le monde à la recherche du meilleur steak du monde. Cette semaine, le restaurant The Beast m’a donné une illustration très concrète du propos tenu dans le film : le paradoxe et l’absurdité du marché français. Explication par Yves-Marie le Bourdonnec.

Fiac is so good

20141025-113326.jpg

Gilles Barbier . Guéridon aux soupes