Marseille : 3 nouveaux restaus !

Si Pierre Gianetti s’en va, d’autres arrivent. Paul Langlère, ex second de Lionel Lévy aux Fenêtres, ouvre début avril un bistrot de « simplicité bistronomique avec ancrage méditerranéen« . Le jeune marseillais (ici depuis 5 ans), investit un emplacement estival de rêve: le Châlet du jardin dans le 7è. 70 couverts en terrasse dès maintenant, 40 à l’intérieur à l’automne. « Une vraie bonne cuisine du sud, plutôt tournée vers la mer avec des produits frais et locaux, des fournisseurs identifiés et un menu changeant tous les jours« . Côté vins, « 80% du  quart sud est, quelques Bourgogne, Loire et Bordeaux« . L’établissement aura son mini potager d’agrément, au pied des pistes …
Sepia. 2 A Rue Vauvenargues, 13007 Marseille

La Cave des Papilles, institution parisienne de vins nature, qui a ouvert son antenne marseillaise à la fin de l’année 2016, sera dès la semaine prochaine accolée à un restau : Madame Jeanne promet une cuisine bistronomique et locavore. Pour l’ouverture, Irène est en cuisine, pilier de la Cave des Papilles parisienne, secondée par une jeune recrue d’Emmanuel Perrodin au Relai 50. Le restau, prolongé par une salle réservée aux événements ou expos temporaires, est dirigé par Sophie Porte (ex Café des Epices). Ce projet de la Maison Buon comprend, la Cave des Papilles, Madame Jeanne, l’espace éphémère en fond de cour plus 4 chambres style Airbnb situées au dessus du restaurant qui seront dotées d’une conciergerie.
Madame Jeanne. 84-86 rue Grignan, Marseille 1er.

Enfin, un super projet à venir, Ourea (les montagnes en grec), peut-être rue Montgrand: aux manettes Mathieu Roche, ex jeune (28 ans) chef de Semilla, qui revient dans sa ville natale avec « l’énergie Semilla« , pour « un lieu vivant, un restau de ville, quelque chose de décontracté avec cuisine ouverte, du plaisir prendre à prendre en cuisine, quelque chose de global avec les produits de la région et une carte des vins en biodynamie, avec une base régionale« .  D’ici là, Mathieu ouvrira un pop up pour nous mettre en appétit. Hâte!

A noter enfin, qu’après la fermeture du Réfectoire, le Reverso ouvrira fin avril en mode salade à midi et « food aperitivo » le soir. Ce sera l’adresse pour se caler un coin avant la nuit sur le dancefloor, un étage au dessus.
Grand Port Maritime de Marseille, 9 Quai du Lazaret, 13002 Marseille