L’histoire du boulanger clandé

thierry-delabre-panadero-clandestino-boulanger

Le pain de Thierry Delabre est né dans un four de cuisine d’appartement parisien. A force d’embaumer la cage d’escalier, ce fou furieux du levain a appâté les voisins, puis les copains, puis tout le quartier. Aujourd’hui, il a son propre fournil et produit une des meilleures brioches de Paris.

Et si c’était ça notre ordinaire?

le-bel-ordinaire-restau-cave-epicerie

Mais qu’est ce qu’ils ont tous ces journalistes food à se lancer dans le petit commerce? Hier Julia Sammut, aujourd’hui Sébastien Demorand! Le Bel Ordinaire, c’est une épicerie militante et responsable, une cave nature bien pensante et une table « pas tout à fait comme à la maison mais presque ».

Les fiches Elle du mercredi

message-a-caractere-pornographique-fiche-recette-elle

Vous vous souvenez de notre soirée 100% food porn au Palais de Tokyo? Depuis, l’eau a coulé entre les jambes et le livre des Messages à caractère pornographique a été édité. On retrouve dedans les fiches recettes de nos meilleures créations. Après-midi sex in the kitchen!

Marseille : 3 nouveaux restaus !

Trois nouveaux chouettes établissements ouvrent ou vont ouvrir sous peu dans le centre. Des vins nature, de la cuisine de produits locaux, des jeunes chefs, une super dynamique de restaus pour l’été et les mois à venir!

Raclette de printemps

raclette-ecolo-a-la-bougie

J’ai enfin trouvé comment manger une raclette dans un train ou à la plage. La raclette à la bougie, sauve la mise les jours de Shabbat, les envies de pique nique ou le soirs de panne d’électricité. Le mercredi, avec les kids, c’est raclette en folie!!!

Tags :

Café villa Med: c’est terminé!

villa-med-café-fermeture-gianetti

Le restau de la Villa Med ferme le 24. Depuis que j’ai appris la nouvelle, je suis en cure de sevrage : j’y vais tout le temps. Comme pour vivre ces derniers moments que l’on sait inéluctables. Marseille a l’art de gâcher ce qu’elle a de meilleur!

Petits pots de crèmes la Laitière vs maison

creme-au-chocolat-budino-recette-de-mon-enfance-sans-oeuf

Quand j’étais petite en Italie, mon père me faisait souvent le dimanche soir du budino…. Je ne sais pas vraiment ce que c’était mais j’ai souvenir d’une crème au chocolat que j’adorais. J’ai retrouvé récemment cette texture onctueuse et très chocolatée, sans oeuf. C’est en fait une version maison des crèmes au chocolat la Laitière…

Petits biscuits du mercredi

biscuits-bio-pierre-qui-tourne

Quand deux amoureux de Côte Rotie, vinyles et Italie se lancent dans les biscuits, ça donne des petits gâteaux secs ultra bons enfermés dans de très jolis paquets. Du genre addiction immédiate.

Where is the super consommateur?

tronches-de-pain3

« Yes, I’m the super baker ». C’est comme ça, avec un sourire en coin, que Christophe Vasseur accueille ses clients du monde entier. Cet artisan boulanger du 11è ardt ouvre l’édifiant documentaire consacré au pain rediffusé sur Fr5 aujourd’hui. Alors que s’ouvre le Salon de l’agriculture, doc à revoir absolument après avoir lu mon livre, Tronches de Pain, pour remettre chacun en face de ses responsabilités.

Tronches de pain: teasing TV

tronche-de-pain

A 2 jours de la sortie officielle de notre Tronches de Pain, France 5 nous propose ce soir le meilleur teasing qui soit. Notre Pain est-il dans le pétrin? évoque toutes les problématiques qui nous ont conduit à écrire ce livre. Les boulangers que nous avons choisis ont tous pris un engagement sur leurs productions: celui de choisir une farine saine et de travailler leurs gestes de sorte que leurs pains soient sains, gouteux,  en forme, digestibles, nourrissants, craquants, gourmands. Beaucoup nous ont parlé de leur reconversion en bio après avoir été infestés par les farines conventionnelles, tous évoquent ce plaisir à travailler des pâtes vivantes, irréductibles, jamais identiques parce que leurs farines sont sujettes aux soubresauts saisonniers, aux aléas climatiques et ne répondent pas à une seule norme labélisée. Aucun ne veut aujourd’hui acheter ces farines industrielles trafiquées aux conservateurs et aux boosteurs.  « Le pain a perdu une grande