Le café, l’évidence Gagnaire

expo-cafe-in-mucem-marseille

Les fines gourmettes, comme moi, reconnaissent qu’il est un des plaisirs les plus délicats de la femme. Gagnaire avoue que c’est une évidence en cuisine. Marseille lui a ouvert les portes de l’Europe : le café est mis en scène au Mucem jusuq’en janvier.

Une autre idée du plateau repas

plateau-repas

erminés les plateaux repas qui vous font croire que vous êtes en vol pour Honolulu alors que vous voilà coincé dans une tour de 22 étages de banlieue. Le Cercle a mis un designer sur le coup pour que le plateau repas devienne un peu plus glamour et l’objet est plutôt réussi.

Le Calendrier de l’Avent des parents

calendrier-avent-maison-du-chocolat

Demain, c’est parti pour le dernier mois de l’année 2016. La descente vers le sapin, les grands froids et la buée le matin. Demain, c’est le 1er décembre! Et on le sait car c’est le jour où l’on ouvre la première fenêtre du calendrier de l’Avent. Cette année, les chocolatiers se sont tous démoulés sur le sujet! Distiller pendant 24 jours des mini échantillons d’une marque, c’est certain que c’est une belle fenêtre de tir. Plus que les autres années, on hésite donc à les filer à nos marmots ces calendriers plus gourmands les uns que les autres. Perso, je crois bien que je vais profiter de l’alternance avec son père pour me taper 7 jours de petits chocolats de la Maison du chocolat. A elle les Kinder, à moi les pralinés. Je sais, c’est mal. Je sens que ça va encore finir en recherche éperdue de mini good goodies

Tarte aux pommes et groseilles

tarte-troisgros-pommes-groseilles

Voici la plus perverse des recettes de la Cuisine du Central de Michel Troisgros: la tarte aux pommes intimidée. Dénommée comme telle car les pommes marinent dans un jus de groseille  qui les fait rougir à leur contact… Et perverse car on mêle deux ingrédients de saisons complètement opposées: des pommes d’automne et des groseilles de début d’été! Ca n’est pas là le moindre défaut de cette recette extraite de mon livre préféré du printemps dernier. « Arrangez les quartiers (de pomme) sur la surface de la pâte feuilletée« , indique tout d’abord Michel Troisgros, avant quelques lignes et 30 mn de cuisson plus tard, d’écrire « à la sortie du four, recouvrir la tarte d’un plat rond et retournez la promptement. Saupoudrez de sucre et faites caraméliser« .  Si comme moi, vous avez lancé les choses un peu trop rapidement au milieu d’une clique de copains affamés et avinés, vous risquez donc de

Mazzia family à Aix

C’est parti: annoncé ici même avec 12 mois d’avance, le joli nouveau projet d’Alexandre Mazzia ouvrira la première semaine de janvier place des Tanneurs à Aix en Provence. « Pointe Noire », en hommage à sa ville natale, est un bar à mets. Dans l’esprit Mazzia, des plats basiques modernistes : des bases ultra classiques mélangées à la Mazzia mania. Ce qui pourrait donner une béarnaise, mais aux algues, des pommes dauphine, mais au Beaufort d’alpage ou encore, « de la blanquette, mais la vraie blanquette de veau« , résume le chef de AM, « des choses un peu travaillées » et des satellites bruts de pomme (Jambon ibérique trouvé à Séville, blettes cultivées en permaculture, etc). »Un classico contemporain avec mon identité« , résume le chef qui s’associe avec son frère, ex de l’hôtellerie. En cuisine, Yannis Lisseri (ex du Péron) qui s’initie à la cuisine d’Alexandre depuis quelques mois. Les producteurs du gastro étoilé de Marseille

Lavazza se paie Denis Rouvre @ https://t.co/TCbkAUz21y #celendriedelavent #worldpressphoto #cafe #slowfood #terramadre — Cécile Cau (@sofoodsogood) 24 novembre 2016

Grand Coeur et petit jardin

Le GrandCoeur de Mauro Colagreco ouvre une micro table au sein du restaurant, entièrement tournée vers le produit. Le Jardin propose un menu unique pour 25 couverts en 5 plats (69€ ou 90€ en 8 plats) autour du légume. GrandCoeur en profite pour inviter une série de chefs étrangers qui apporteront leurs spécialités locales : le 6 décembre, la chef slovène Ana Ros (Hisa Franko), puis l’Anglais Isaac McHale en janvier et ensuite, l’Uruguay avec Federico Desseno (MARISMO, Uruguay) en mars.

St Honoré fait son coming out

maison-st-honore-blé-de-population

Après son virage bio et sans levure 100% levain, le boulanger marseillais Pierre Ragot s’engage dans la farine éthique et militante. Il fait désormais un pain à la farine issue de blés de populations, des blés politiques interdits au catalogue officiel. La maison St Honoré, plus sainte que jamais.

Viande de bon goût

viande-bien-eleve-paris9

Arthur Lecomte et Dimitri Aboulker ont décidé de nous faire profiter de leur bonne éducation et de celle de la viande. Ils ont donc ouvert une steak house qui ressemble à un vrai restaurant avec cuissons justes et côte maturée maison.

Tags : , ,

Sushi Qui d’automne

sushi-qui-friche-de-la-belle-de-mai

Christian Qui a largué le boat people du Fort St Jean pour l’hiver. Le voilà tout occupé à trouver des chefs dans le sud pour Slow Food (Alliance Slow chef) et à naviguer dans de nouveaux territoires. En résidence à la Friche de la Belle de mai, Mister Sushi Qui envoie son 3è dîner « Ta mer » cette semaine. Le principe : « je me balade sur le territoire,  je vais à la rencontre des lieux, leur nature et leurs artisans et je ramène tout sur la table. On crée à partir de là une cuisine qui reflète ces rencontres, mes envies et mes idées ». Pour sa 3è résidence, le chef est parti dans la Crau : départ de Carteau (pour les huîtres d’Ahmar Bendjema qui viennent d’être labellisées huîtres de Camargue) « et ses petits cabanons de travail, c’est un peu crade », puis les pêcheurs de  daurades sur les bancs de sable, ensuite