Bâti pour les temps de merde*

diner-couvre-feu

Le couvre-feu aura eu sur le confinement l’avantage d’une impressionnante et créative réactivité chez nos culinaires. Déjà aguerris à l’art de devenir des couteaux suisses, les restaurants ont en quelques heures trouvé des solutions pour survivre, eux et leur personnel. On ne saurait trop saluer cette énergie de coureur de fond. L’âme de ces chefs trouve paradoxalement, maintenant, sa parfaite expression : s’habituer à remettre sans cesse le couvert, rallumer le feu tous les matins et faire de chaque jour un jour nouveau.

Ceviche au Bar des Amis

Après David Mijoba, Juan Pulgarin (ex Café Loustic) est le nouveau chef invité du Bar des Amis. Juan, c’est le colombien qui tenait très sympathiquement le Café Loustic. Il a aussi, il y a 3 ans, créé sa propre marque de café. Fondateur d’elbarriomarsella (concept streetfood latino), il est au BAM pour 2 mois. Programme ceviche et tiraditos avec pêcheurs locaux. Puis à l’automne, travail sur les piments autour d’une cuisine  franco latino américaine. Pour gouter ses plats, c’est plutôt le midi. Le soir, c’est tapas.

Mijoba(r) des Amis

bar-des-amis-pan-bagnat

Le bar des Amis accueille des chefs en résidence. Ce mois-ci: David Mijoba, un marseillais d’origine venezuelienne. Et du coup, ça salse pas pareil à la pointe Rouge!

Où devenir veggy en ce moment?

legumes-shopping-confinement

On a une sérieuse envie de vert. A Marseille et alentours, les bonnes adresses pour se fournir en carottes, oignons et salade. On fait une descente par semaine et après on cuisine chez soi.

CopperBay: cook & shake

copperBay-marseille

Le CopperBay, le seul bar cocktail, pastis & food, a le bon gout d’avoir une antenne marseillaise. On y boit la même chose qu’à Paris mais le soleil et des supers cours en plus.

La raclette autrement

raclette-d-été-ecolo-a-la-bougie

La raclette, on a le choix entre courir chez le fromager, le charcutier, le légumier et l’alcoolier, ou fuir au supermarché rayons fromages prédécoupés ou… rester devant son ordi et attendre que le fromage fondu tape à la porte.

Le cake à la chataigne de maman Cruciani

cake_chataigne

La farine de châtaigne je n’étais pas trop fan. Jusqu’à ma rencontre avec Laurence Cruciani, hôtelière à Cuttoli-Corticchiato, qui m’a confié la recette du meilleur cake à la farine de châtaigne qui soit. Du sérieux, du made in 100% Corse!

Des fèves pas comme les autres

galette-feve-jj-von-panure

Totalement anti dry january, après bûches et pâtés croute, nous voilà happés par la frangipane, charmés par la pâte feuilletée et enrobés de sucre à nouveau. Je succombe moi même depuis mes 10 ans de blog à ce rituel. Mais en cette année 20 sur 20, j’y rajoute des fèves bien trash!

Noël: gewurzt or not gewurzt

vin-alsace-noel

Si vous avez prévu du foie gras à Noël, vous aurez sans doute prévu du gewurzt. Mais le plus aromatique des vins alsaciens ne s’arrête pas là. Travaillé aujourd’hui différemment, beaucoup moins sucré, plus minéral, ce vin épicé s’accorde de l’apéro au dessert et se glisse même entre 2 repas. Oubliez les préjugés, foncez.

Sushi Frenchie

Après Anne-Sophie Pic et Mauro Colagreco, Sushi Shop se paie Gregory Marchand. Le chef de Frenchie lance en janvier une gamme de sushi et menus avec la marque. 5 menus aux couleurs de la rue du Nil, inspirés de l’univers Frenchie et Frenchie to go. Dans le roll, ça donne, un urakami au poulet croustillant, avocat, paprika fumé et sésame, couvert d’une tranche de piquillo et de mayonnaise piquante. Un roll veggy tour du globe dans un bowl avec poulpe et yaourt grec, un satay suhi de stytle indonésien, etc. Dès janvier