World Restaurant Awards : les catégories

36 pays différents, 18 catégories, un jury de chefs, journalistes et prescripteurs d’industrie, les World Restaurant Awards constitués en mai dernier, ont sorti leur shortlist de nominés pour les prix dont la remise aura lieu le 18 février à Paris. Parmi les plats principaux: Pas mal de femmes cheffes dans la catégorie « nouveau restau de l’année« , parmi lesquelles, Kjolle (Lima) ou Sabor (Londres). Et – cocorico – nos Virtus (Paris) et Mercerie de l’année! L’Auberge du Pont de Collonges de Paul Bocuse ou La Mère Brazier dans les « classiques indémodables« ; un prix « restau sans réservation« , « Maison spéciale » (qui va de la street food à la food fusion. Ex: Double Dragon à Paris ou Pepe in Grani, considéré comme meilleure pizz d’Italie), « Ambiance de l’année« , « Ethique » ou encore « Hors localisation » (qui récompense des restaus perchés dans d’incroyables endroits). Enfin, dans les apetizers, des catégories plus légèrs du genre « compte insta de l’année » (David Chang – 1M d’abonnés – que je donnerai gagnant face à Alain Passard mais pas forcément face à Yotam Ottolenghi) , « chef sans tatoo » (Alain Ducasse est nominé mais concurrence Mauro Colagreco et René Redzepi) et « restau qui sert encore du vin rouge » (le Baratin, Piaza Duomo, El Celler De Can Roca). Les catégories des World Restaurant Awards sont amenées à changer chaque , on va plus se marrer qu’au Michelin, I tell you!

La cuisine française est née en Provence

emmanuel-perrodin-marseille7 jours avant Noël, le chef Emmanuel Perrodin qui a dans son passé plus étudié l’histoire que la cuisine, parlera de bouillabaisse, d’aïoli, et montrera aussi comment la cuisine française est née dans le sud, lors d’une conférence dégustation. Il évoquera le dialogue entre une cuisine provençale qui perpétue et fixe les codes de la tradition culinaire et une autre qui fait la part belle à la créativité et aux influences de l’ailleurs. Le chef, qui vient de publier « L’oursin, dix façons de le préparer », fera déguster un petit plat lors de cette conférence organisée par Opéra Mundi. MAR 18 DÉC 2018 – 19h – VITROLLES, Médiathèque la Passerelle.

Le beaujo c’est cochon

beaujolais-nouveauParce qu’ils sont copains comme cochon, 4 caves se partagent ce soir, les 4 parties du cochon. Joues, oreilles et  langue aux Buvards,  échine à la Cave de Baille, jarret à la cave des Papilles et pluma au Tire-Bouchon (dès 18h). Cotés vins, gamay, primeurs de Jean Foillard, Karim Vionnet, Guy Breton, Jean-François Nicq, ou Jo Landron côté muscadet. Démarrage des festivités: 18h.

Neighbors Market #2

Capture d’écran 2018-11-02 à 12.55.17La joyeuse Mercerie family & co (Laura Vidal, Tony Collins et Emilie Espeut) organise ce dimanche son 2è Neighbors Market. Un Mexico loving sunday autour des excellents mezcal Del Maguey – cocktails mezcal, café Deep et thés, signés du non moins excellent Michael Mas – d’un revival – excellent! – des chiringuito arlésiens où l’on a mangé ces 2 derniers étés, les meilleurs tacos du sud,  et aussi des churros, de la bière californienne et plein de bonne humeur autour des mix de « Tony Deep ». Et toujours dans la team, vinyls stand, tattoos, fringues vintage et fleurs d’Isabelle Vernhes.

A la Mercerie. 12h.21h

Eat me!

halloween-recettesBouchées citrouille, riz au lait de bonne fée, pudding de Salem, crâne de troy, milkshake de Shrek, caramels qui font pousser les cheveux…. autant de desserts flippant à dégainer le 31 octobre. Halloween en ligne de mire,  un livre plein de gâteaux verts et de têtes de morts, pour les dragons et princesses fans de séries et de récits fantastiques. A lire avant la nuit, la préface remplie de petites anecdotes sur Charlie et la Chocolaterie, Donjons et Dragons ou Gremlins.
La Pâtisserie des sorcières et autres desserts fantastiques. Aurélia Beaupommier. ed Solar. 24,9€

Tags :

Ho les filles ho les filles

Après quelques maisons diverses et variées, Marie Dijon, ex seconde de Pierre Giannetti au Grain de sel, vient de prendre le poste de chef au Trois Quart. Un bistrot du bv Chave composé d’anciens du Longchamp Palace qui bouge déjà. Marie y cuisine le midi des plats « comme au Grain de sel mais plus matures » (les années passent, ndlr) et le soir carte coquillages et crustacés avec des huîtres, bulots, coques, des encornets, de la friture du poulpe et du terre mer travaillé avec les jus du midi… Des prix bien raisonnables, quelques bouteilles de vin nature et le Trois Quart est déjà à 100%! 139 bv Chave, 13 005 Marseille.

Laetitia Visse, ex seconde des Arlots, a désormais bien en main les cuisines de la Relève. Le café du 7è propose le midi des nourritures sérieuses: pâtes du jour (au ragout de cochon par exemple),  terrines, salades de légumes apprêtés, tête de veau et même une bouillabaisse qui, vue par une parisienne, séduit très honnêtement les adeptes locaux On attend le retour d’une cave à la hauteur, celle des débuts de la Relève qui incitait naturellement aux 75 cl plus qu’aux 12… 39 rue d’Endoume 13007 Marseille.

On a perdu Coline Faulquier (la Pergola) mais c’est pour mieux la retrouver: recherche d’un lieu pour ouvrir en centre ville et en attendant vous la croiserez de ci delà et surtout, le 14 octobre au Marseille Octopus Worldwide pour un brunch avec Julien Diaz!

Alliance vin et gastronomie

Le groupe Bettane+Desseauve et les Éditions Lebey se rapprochent. Une structure commune pour « permettre d’aller plus loin, notamment dans le développement d’évènements tels l’ Excellence gastronomique, tant en France qu’à l’étranger », annoncent les 2 structures… L’Excellence gastronomique avait réuni cette année un marché d’artisans et de restaurateurs place Vendôme.

Tags :

la Chèvre d’Or vs Italie

chevre-d-or-new-restau-italien-stagioniIl y avait déjà un gastro, un bistrot et une pizzéria. La Chèvre d’Or a désormais un rendez-vous italien : le Stagioni, cadre idyllique face à la mer, dehors et chef made in Italie. Cecilia Moro, précédemment chef du restaurant La Porta di Bologna à Bologne, déclinera le risotto, aux artichauts épineux, câpres et café, les cappelletti – à la piémontaise avec un bouillon de parmesan – et plein d’autres italienneries. 70 couuverts, du 9 avril au 29 septembre seulement mais ouvert tous les jours.

Tags : , ,

L’art de consommer

ludovic-alussiLe photographe Ludovic Alussi interroge l’art de consommer. Il met des poulpes en bouteille et des crânes sur la table. Déballage de nourriture inertes, natures mortes vs 2018…  « Le bien de consommation était la principale source d’inspiration des artistes du Pop Art. Mais la nature et la perception des marchandises a considérablement évolué depuis les années 60 et rares sont les artistes contemporains à entreprendre des démarches critiques et innovantes sur ce thème », dit l’exposition. Aux cotés de 4 autres artistes, c’est à consommer ce week end et après terminé.

Tags : ,

Monstre et compagnie

ImpressionBOUFFE, BOISSON, MUSIQUE et PHOTO, c’est le programme de l’apéro organisé par. Ol y boira des vin de vignerons, des Bières de brasseurs et des Cocktails à l’ananas et on se nourrira de la collection de papiers de boucher d’ Elisa Valenzuela, du dernier numéro de la revue Profane  et d’une sélection  cookbooks vintage de Food photography. Spécial guest : MONSTRE en Arles qui hacke la cuisine avec une sélection de produits camarguais! Viendez, y’a du lourd! Au Bal Café, 6 impasse de la Défense – 75018 .  19h > 23 h

Tags : , ,