S. Bras dit au revoir à Michelin

Sébastien Bras, chef du restaurant 3 étoiles Le Suquet, à Laguiole, a
demandé au guide Michelin de ne pas figurer  dans l’édition 2018.
10 ans après avoir repris seul les rênes de l’établissement fondé
par son père, Michel Bras, en 1992, et honoré par une 3ème étoile
depuis 1999, Sébastien Bras, en accord avec toute sa famille, a
décidé d’ouvrir un nouveau chapitre de sa vie professionnelle sans la
récompense du guide rouge, mais avec autant de passion pour la cuisine.
Il entend bien continuer, avec son équipe fidèle, à faire vivre au
Suquet cette expérience magique de l’Aubrac, toujours avec cette quête
de l’excellence.

« Aujourd’hui, à 46 ans je veux donner un nouveau sens à ma vie :  ma
vie professionnelle, ma vie en général, et redéfinir cet essentiel.
Quel est-il ?

En dehors de ma famille, aujourd’hui donc, c’est continuer à exercer le
métier que j’aime, continuer à faire partager «  le goût pour
l’Aubrac » notre territoire, source d’inspiration et de créativité.

Il y a 25 ans, avec Véronique mon épouse, nous participions à
l’ouverture du Suquet avec mes parents.

Il y a 10 ans nous prenions les rênes de l’entreprise familiale.

Ce fut un beau challenge, source de beaucoup de satisfactions avec les
évolutions que nous avons apportées … oui, beaucoup de satisfaction,
mais aussi d’une grande pression qu’occasionne inévitablement la
distinction des 3 étoiles qui nous avait été attribuée en 1999.

Pendant 10 ans avec Véronique, nous estimons avoir relevé et réussi
le défi.

Mais aujourd’hui, nous souhaitons avoir l’esprit libre, pour continuer
sereinement, sans tension, à faire vivre notre Maison avec une cuisine,
un accueil, un service qui sont l’expression de notre état d’esprit, de
notre territoire.

C’est la raison pour laquelle j’ai demandé au guide Michelin de ne plus
figurer désormais dans la sélection du guide; ce dès 2018 ; et par la
même, ne plus être honoré par la distinction d’étoiles.

Nous remercions vivement le guide et lui en sommes reconnaissants ; ce
fut un atout indéniable.

Mais il s’agit maintenant pour moi de clore ce chapitre, de nous mettre
hors compétition en ne changeant rien à notre façon de faire, en
continuant comme avant, en nous efforçant toujours avec notre fidèle
équipe de satisfaire nos clients en restant dans l’objectif de
l’excellence.

Une nouvelle page s’ouvre désormais, avec des projets, pour aller
toujours plus loin dans le partage de l’Aubrac.

A bientôt nous l’espérons sur le puech du Suquet de jour ou de nuit
sous un ciel merveilleusement étoilé ! »

Sébastien Bras

Tags : , , ,

David Kinch en tournée

David Kinch, il est passé par ici, il repassera par là… Tournée remarquée en France du triple étoilé américain : on verra le chef du Manresa  – qui fête ses 15 ans – en 4 mains à l’Oustau de Baumanière, aux Baux de Provence, le 4 octobre. Menu unique à 225€ hors boisson. Et pour ceux qui l’auront raté, direction Marseille 2 jours plus tard : le 6, David Kinch est chez Passédat! Plus loin, plus cher, déjeuner :350€. Dîner 590€. Cher!

Du café Coutume avec mon escargot

La boulangerie du Pain et des Idées agrandit sa terrasse pour servir des cafés Coutume avec ses escargots praline ou pistache. Une Marzocco est arrivée avec une véritable barista aux manettes. Expresso (2,50 €) et Latte ou Cappuccino sont réalisés avec un lait issu de la ferme biologique Bernard Gaborit.

Terrasse estivale

Cot Cot (fried chicken), Pink Flamingo (pizza), Flesh (viande BBQ), Bedford (burger), Jean Hwang Carrant (cookies glacés), ils sont tous installés sur la nouvelle terrasse food court du Wanderlust. Mardi au Samedi à partir de 19h. Dimanche dès 15h. Happy hour, 18.22h

Les infos restaus de Marseille

@jogging

@jogging

Pour avoir un avant-goût d’Ourea, rendez-vous à Jogging. Je vous annonçais en mars la prochaine installation du tout jeune couple parisien en provenance de Semilla. En attendant la finalisation du projet de leur vrai Ourea, Matthieu et Camille ont ouvert un Ourea de répétition générale. Pop up éphémère dans la cour intérieure du magasin branché. Poulpe du vieux port / soupe froide de tomates, fruits rouges, ricotta / volaille du Luberon en tagine, pour se mettre en appétit de leur futur restau. 21.25€ à midi (lun à jeu). 35€ le jeudi soir (19h30.21h sur résa). Tél: 04 91 81 44 94

Madame Jeanne a cédé aux sirènes du midi. Le restaurant attenant à la Cave des Papilles propose depuis cette semaine un menu dej. Entrée au choix à la carte +  plat du jour  = 21€. On en profitera pour découvrir la cuisine de Xavier Zapata qui, après un passage à la Villa Méditerranée puis Péron, s’est installé dans les cuisines de Madame. Au menu, dos de merlu écrasé de pommes de terre à l’huile d’olive, condiment palourdes poivron vert ou merlu, minestrone, petit épeautre, pesto amandes et cébettes…C’est le moment d’y aller sans compter. On en profite pour rappeler qu’on peut désormais se faire livrer partout dans Marseille, jusque dans le 8è, les quilles des Papilles grâce à INDZ Coursier, qui d’un coup de pédale, transporte un Pur de Revelette ou un champ de Lassaigne direct à la plage. RS: 04 86 26 50 16

Chicoulon (qui veut dire la dernière gorgée de la toute fin de bouteille)
En remplacement de la cave de Baille, rue Sainte, nouvelle cave à manger. Petite table du midi avec 2 entrées, 2 plats, tout maison. Pour l’instant, Jérémy (ex Akolytes) est en cuisine mais la maison cherche pour l’été. La cave travaille notamment avec la maison St Honoré (qui alimentait déjà les Akolytes) et Gusto pour les légumes. La jolie petite terrasse s’ajoute aux tables intérieures pour un maximum de 30 couverts. Chicoulou ayant ouvert en même temps que la Cave des Papilles, l’adresse n’a que des étiquettes tradi. Pour le vin naturel, c’est quelques numéros plus haut.

A noter enfin, l’arrivée de Jean Philippe (ex Otto) à BUM, le restau qui a remplacé le Pain Quotidien places aux Huiles et de Joffré (ex Otto) à la  à la Dame Noire sur le Vieux-Port. Les deux garçons se lançant dans la version petites assiettes de la cuisine. Du coup, Pierre Antoine Denis a repris les fourneaux de son Otto. Je vous en reparle très vite.

 

 

Tags :

Pétanque d’après élection

Sardinade et boules party! Lundi, c’est mix non-stop de 11H à 23H, trucs bons à manger et à boire et concours de pétanque à la mélée. Programme de lendemain d’élections distillé par l’armada de CCR-Mars. La Boule Carli. 1A rue des 3 mages 13001

Tags : ,

Je vous l’avais sussuré il y a quelques jours. Une major good news arrive sur Marseille : Laura Vidal & HArry Cummings are coming! L’équipe du Chardon et des Pop Up installe d’ici quelques mois dans l’ex mercerie Cat, face au Petit st Louis, leur établissement « flagship ». Le nouveau Noailles est en route, Marseille prend un sérieux virage. La très jeune cuisine s’installe pour de bon et les supers vins nature s’ancrent sérieusement dans le Vieux-Port!Putain de bonne nouvelle pour Marseille !!!!

Beaufort, c’est fort

Tags :

Restaus propres

Tout ce que vous avez toujours voulu savoir sur les arrières cuisines sans jamais oser le demander. Ce lundi, le gouvernement lance le site alim-confiance. Ou comment passer en cuisine avec les inspecteurs sanitaires. Grâce à une carte interactive, recherchez l’établissement par son nom ou son adresse. Et voyez directement son niveau d’hygiène. 4 niveaux sont proposés: satisfaisant, très satisfaisant, niveau d’hygiène à corriger à améliorer, niveau d’hygiène à corriger de manière urgente. Tout le monde y passe: restaus,  épiceries, abattoirs…

Tags :