S. Bras dit au revoir à Michelin

Sébastien Bras, chef du restaurant 3 étoiles Le Suquet, à Laguiole, a demandé au guide Michelin de ne pas figurer  dans l’édition 2018. 10 ans après avoir repris seul les rênes de l’établissement fondé par son père, Michel Bras, en 1992, et honoré par une 3ème étoile depuis 1999, Sébastien Bras, en accord avec toute sa famille, a décidé d’ouvrir un nouveau chapitre de sa vie professionnelle sans la récompense du guide rouge, mais avec autant de passion pour la cuisine. Il entend bien continuer, avec son équipe fidèle, à faire vivre au Suquet cette expérience magique de l’Aubrac, toujours avec cette quête de l’excellence. « Aujourd’hui, à 46 ans je veux donner un nouveau sens à ma vie :  ma vie professionnelle, ma vie en général, et redéfinir cet essentiel. Quel est-il ? En dehors de ma famille, aujourd’hui donc, c’est continuer à exercer le métier que j’aime, continuer

Tags : , , ,

David Kinch en tournée

David Kinch, il est passé par ici, il repassera par là… Tournée remarquée en France du triple étoilé américain : on verra le chef du Manresa  – qui fête ses 15 ans – en 4 mains à l’Oustau de Baumanière, aux Baux de Provence, le 4 octobre. Menu unique à 225€ hors boisson. Et pour ceux qui l’auront raté, direction Marseille 2 jours plus tard : le 6, David Kinch est chez Passédat! Plus loin, plus cher, déjeuner :350€. Dîner 590€. Cher!

Apéro vélo

©Renovo

Boire ou conduire, pas question de choisir. Imparable pour contrer la loi Evin : le whisky bike ! Un vélo tout en scotch écossais…

Hugo & Victor, hétitier de Mazet

C’est assez rare de voir un DG descendre un des produits de l’étagère et vous raconter comment l’utiliser en 3 façons au gramme près. Imaginez Carlos Ghosn se mettre au volant et partir en balade pour vous parler de la silhouette musclée de la Koleos et u système audio Bose Surround de l’engin… Et bien, Benoit Digeon c’est un peu ça. L’homme accompagne ses pralines Mazet comme s’il avait du mal à laisser à d’autres l’histoire de son bébé racheté en 79. Pourtant comme il n’en a pas, de bébé, Mr Digeon s’est trouvé en la pâtisserie Hugo & Victor un digne héritier. C’est officiellement officieux, Hugues Pouget, devrait reprendre Mazet dès la retraite de Benoit Digeon, d’ici 18 mois environ. Si le montant de la prise de capital n’est pas dévoilé, cet été, le chef fondateur d’Hugo & Victor a d’ores et déjà déménagé son domicile, sa petite famille et surtout, son

Dimanche à Belleville sur mer

belleville-sur-mer-marseille-bistrot

Y’a pas qu’à Paris qu’ils ont Belleville. Ici à Marseille, on l’a aussi mais avec la mer. C’est devant le parc à chien saucisse, à quelques mètres du Palais Longchamp, un chouette nouveau bistrot qui sert même le dimanche midi et jusqu’à 17h non stop! Perle!

Du café Coutume avec mon escargot

La boulangerie du Pain et des Idées agrandit sa terrasse pour servir des cafés Coutume avec ses escargots praline ou pistache. Une Marzocco est arrivée avec une véritable barista aux manettes. Expresso (2,50 €) et Latte ou Cappuccino sont réalisés avec un lait issu de la ferme biologique Bernard Gaborit.

Marché bio du cours Ju: j’ai oublié…

marche-bio-coursju

Le mercredi à Marseille, c’est marché bio au Cours Julien. Unique rendez-vous bio hebdomadaire dans cette agglomération de 850 000 habitants. Du coup, ça se bouscule. Tant d’accros au bon manger que de dogmatiques du bio manger. J’ai oublié la dernière fois de vous parler de ….

Tags : , ,

La rentrée des buveurs goguenards

vin-audiard-INA

Dans 2 jours, on trouvera « Qu’est-ce que boire » chez tous les bons libraires. Un essai signé François Caribassa qui nous rappelle les bonnes années où l’on pouvait se faire un nom dans l’alcoolisme sans que ça ne gène personne.

Les fleurs de courgettes farcies de Magali

fleurs-courgettes

Les fleurs de courgettes fanent presque plus vite qu’un coquelicot. Aussitôt cueillies, dépêchons nous de les cuisiner et de les engloutir avant qu’elles ne dépérissent. La recette crousti fondante de mon amie niçoise Magali joue la carte plat de la préparation express!

Bar des Alpes : l’ultra repère

bar-des-alpes-chateauxroux-les-alpes

Dans un mini village des hautes Alpes, on a retrouvé un ancien chef de la Cantinetta. Un candidat pour le Fooding paumé dans les montagnes qui balance de la buratina et du bagnat causa au habitués du troquet du village. C’est top cet été et, amis marseillais, souvenez-vous de vous arrêtez cet hiver sur la route de Vars. Ca sera encore mieux.